FAQ : Tout savoir sur les appareils anti-acné

Nouvelle technologie à la mode, les appareils anti-acné dédiés à un usage à domicile font parler d’eux. Investir dans l’un d’eux vous intéresse, mais vous vous posez encore de nombreuses questions à leur sujet ? Retrouvez rapidement toutes les réponses à vos interrogations dans notre F.A.Q, afin de tout savoir sur les appareils anti-acné.

Qu’est-ce qu’un appareil anti-acné ?

Un appareil anti-acné est une petite machine qui agit sur les imperfections plus ou moins soutenues. En fonction des fabricants, elles peuvent être utilisées sur le visage ou sur le corps. Pour lutter contre l’acné, deux technologies sont à ce jour commercialisé et dédié pour un usage à domicile.

⇨ La première est la luminothérapie, qui fait appel à la lumière bleue anti-bactérienne. Elle est indolore.

⇨ La seconde est la microdermabrasion. Elle s’apparente à un peeling à partir de microcristaux, à domicile et retire toutes les imperfections à la surface de la peau. Elle est également indolore.

Comment fonctionne un appareil anti-acné ?

Comme nous l’évoquions ci-dessus, deux techniques se démarquent quant il s’agit de traiter l’acné à domicile.

La lumière bleue

La lumière bleue agit directement sur les imperfections et les plus gros boutons. Sa longueur d’onde délivrée à basse énergie par les LED a le pouvoir de traiter l’acné et d’améliorer la cicatrisation. Elle est principalement utilisée pour son action anti-bactérienne afin de traiter les souches microbiennes contenues dans les tissus cutanés et qui engendrent l’apparition de boutons.

Elle est fréquemment combinée à la lumière rouge, ou infrarouges, en raison de leurs fort potentiel anti-inflammatoire, anti-rougeurs, mais également anti-âge. De même, les fabricants font souvent appel aux pulsations ou vibrations dans leurs appareils anti-acné, car ceux-ci permettent d’élargir la zone de traitement et de relancer la micro-circulation pour une peau plus belle belle.

La microdermabrasion

La microdermabrasion est la seconde option. Non invasive, elle agit grâce à des pointes plus ou moins exfoliantes, à la surface de la peau. Ces têtes rugueuses, associées parfois à des vibrations ou à une aspiration, permettent d’exfolier l’épiderme. Les cellules mortes sont écartées, la peau est plus jeune, plus lisse, plus nette.

Cette technique permet également, en exfoliant la couche supérieure de la peau, d’inciter cette dernière au renouvellement cellulaire. Résultat, les petits boutons ou grosses imperfections disparaissent au fil du temps.

Comment choisir un appareil anti-acné ?

Pour choisir un appareil anti-acné, certains critères ressortent à chaque fois. Voici ceux que vous devez prendre en compte avant de choisir un modèle adapté à vos problématiques.

La technologie anti-acné

La technologie anti-acné englobe la luminothérapie et la microdermabrasion. Comme vous avez pu le comprendre plus haut, elles sont toutes deux très différentes, mais offrent de bons résultats sur l’aspect de la peau, la diminution des boutons et la cicatrisation. Toutes deux sont indolores.

La charge

Concernant la charge, les techniques varient. Votre appareil peut être constamment branché sur secteur, à batterie ou à piles. Les plus onéreux font généralement le choix de la batterie rechargeable, comme le modèle Espada de FOREO qui propose jusqu’à 240 utilisations en une seule charge.

L’ergonomie

L’ergonomie est également à prendre en compte puisque vous allez devoir tenir votre appareil anti-acné pendant plusieurs minutes. Il doit donc être facile à utiliser et proposer un design idéal pour la prise en main. Certains appareils sont recouverts de silicone afin de ne pas glisser pendant la marche.

Un produit polyvalent

Les boutons peuvent malheureusement apparaitre suhttps://www.1tempspourmapeau.info/acne/appareil-anti-acne/#4-silk%e2%80%99n-revit-essentials-l%e2%80%99alternative-milieu-de-gammer toutes les parties du corps. C’est pourquoi, si vous êtes soumis à ce cas, il vous faudra choisir un produit polyvalent qui peut être utilisé à la fois sur le visage, mais également sur le dos. À savoir que tous les modèles ne sont pas adaptés à cet usage.

Le modèle Lumie Clear est à ce jour le plus simple d’utilisation pour les zones corporelles et peut être utilisé sans l’aide de personne.

La marque

Lorsqu’on s’apprête à acheter un appareil anti-acné de ce type, on cherche à se rassurer quant à la marque. C’est pourquoi, les fabricants FOREO, Lumie, Silk’n ou encore Beurer seront toujours gages de satisfaction et de confiance.

Le prix

Le prix entre également en compte. En moyenne, il vous faudra débourser entre 30 et 200 euros pour les produits les plus élaborés. Pour les plus petits budgets, Neutrogena a aussi imaginé son stylo anti-acné à 10 euros.

Comment utiliser un appareil anti-acné ?

L’utilisation d’un appareil varie en fonction de sa technologie. Il est question, ici, de la luminothérapie et de la microdermabrasion.

⇨ Pour la luminothérapie, il vous suffit de déposer votre appareil sur la zone à traiter. En fonction du modèle, le laser sera plus ou moins diffus. Les produits que nous avons mis en évidence dans notre guide comparatif sont, pour la grande majorité, dotés d’un laser précision pour traiter un bouton à la fois.

En fonction de la puissance de la longueur d’onde, la durée de traitement varie. Toutefois, celle-ci va de 30 secondes à 5 minutes, pour une utilisation totale jusqu’à 15-20 minutes.

⇨ Pour la microdermabrasion, vous devrez suivre les schémas d’utilisation livrés avec votre appareil. En effet, en fonction des zones, il faudra réaliser des mouvements verticaux ou horizontaux, en allant toujours vers les contours du visage.

La microdermabrasion ne doit toutefois pas être utilisée à outrance. Ne dépassez pas les durées de traitement conseillées par le fabricant lorsque vous réalisez votre soin. N’oubliez pas de changer le filtre à chaque utilisation afin de ne pas contaminer votre appareil et risquer de nouvelles infections cutanées.

Quelles sont les meilleures marques d’appareil anti-acné ?

Dans notre guide comparatif, nous avons mis en évidence différentes marques qui proposent de bons appareils anti-acné. Celles qui ressortent le plus sont Lumie, FOREO, Beurer ou encore Silk’n. Tous ces fabricants sont gages de qualité concernant les appareils dédiés à la beauté à domicile.

D’autres marques comme Medisana, ou encore Neutrogena sont aussi gages de confiance et proposent de bons appareils anti-acné à petits prix.

Un traitement anti-acné est-il efficace ?

Le traitement anti-acné est en effet efficace. Toutefois, si les nouvelles techniques dédiées à l’usage domestique sont performantes, elles ne remplaceront jamais un vrai suivi dermatologique, notamment pour l’acné sévère. En revanche, elles sont non invasives, naturelles, douces et peuvent remplacer la prise de médicaments qui s’avèrent trop rudes pour le corps.

Il faut toutefois miser sur la régularité. N’hésitez pas à lire le mode d’emploi avant la première utilisation. De même, respectez les durées d’utilisation et la fréquence journalière ou hebdomadaire en fonction de la technique choisie.

Quel est le meilleur traitement anti-acné ?

Les deux traitements anti-acné proposés dans cette F.A.Q sont tous deux efficaces pour traiter les éruptions cutanées. Toutefois, s’il fallait n’en choisir qu’un, c’est vers la luminothérapie que notre choix se tournerait.

Le combo anti-microbien et anti-inflammation (quand la lumière bleue est combinée à la lumière rouge) a fait ses preuves sur la réduction des éruptions cutanées, des cicatrices et des rougeurs. La luminothérapie offre de meilleurs résultats sur l’acné modérée que ne le fait la microdermabrasion. La raison intervient en les longueurs d’onde qui ont le pouvoir d’aller traiter le bouton à son éclosion, sous la peau.

De plus, la microdermabrasion n’est pas conseillée sur tous les types de peaux, notamment les plus sensibles. Demandez toujours conseil à votre dermatologue avant de réaliser une première séance.

Comment nettoyer un appareil anti-acné ?

Il est impératif que votre appareil anti-acné soit parfaitement propre, au risque de contaminer à nouveau votre peau. Pour les appareils à luminothérapie, il suffit généralement de passer un chiffon humide ainsi qu’un peu de savon doux et de laisser sécher sur une surface propre.

Pour les appareils à microdermabrasion, retirez les pointes de traitement puis lavez-les à l’eau. Changez le filtre à chaque utilisation.

Quels sont les risques ?

Les deux techniques présentent bien évidemment des risques, mais qui restent minimes et rares. Voici ce qu’il faut savoir.

La luminothérapie a de très rares effets secondaires, surtout si celle-ci n’est pas utilisée sous la forme de lumière pulsée. Toutefois, après une séance, il est possible de ressentir une petite sensation de chaleur. Pensez toujours à hydrater abondamment.

Protégez toujours vos yeux, qui sont eux très sensibles à la lumière bleue. C’est pourquoi il est conseillé d’utiliser des lunettes de protection pendant la séance.

La microdermabrasion n’est pas conseillée à toutes et à tous. En effet, chez les peaux sensibles, cette technique un brin abrasive risquerait de bruler la peau, de provoquer une sécheresse cutanée importante et de maximiser l’apparition des rides et ridules. Pour les peaux grasses, les glandes sébacées pourraient se dérégler et graisser davantage la peau.

En règle générale, les effets secondaires causés par la microdermabrasion sont rares dans la mesure où votre peau n’est pas hypersensible. Demandez conseil à votre dermatologue avant de vous lancer à domicile. Évitez également les expositions au soleil après une séance et utilisez une crème avec SPF protecteur.

Combien coûtent les traitements anti-acné ?

Les traitements anti-acné en instituts agréent ou centres médicaux sont assez onéreux. En moyenne, on estime la séance à une cinquantaine d’euros. C’est pourquoi les appareils anti-acné à utilisation domestique sont rapidement amortis.

Pour les appareils anti-acné, nous rappelons que le prix d’achat varie entre 30 et 200 euros pour les modèles les plus avancés et qui proposent un maximum de technologie.

Peut-on aller au soleil après un traitement anti-acné ?

Le traitement à la lumière bleue ne présente pas de risque. Vous pouvez donc aller au soleil après votre séance. Concernant la microdermabrasion, il est fortement déconseillé de s’exposer au soleil durant les jours qui suivent la séance. Pensez également à utiliser une crème de protection solaire avec un SPF important.

Combien de temps utiliser un appareil anti-acné ?

Comme avec tous les appareils dédiés à la beauté, la régularité est la clé pour obtenir des résultats. C’est principalement le cas avec la luminothérapie qui demande un usage quotidien, voire 2 à 3 fois par jour en fonction des recommandations du fabricant. Les séances de luminothérapie sont plutôt courtes, car 30 secondes à 2 minutes par bouton suffisent.

Pour la microdermabrasion, ne dépassez pas les limites imposées par l’appareil et le fabricant au risque d’abimer la barrière cutanée. À savoir qu’en prime, 1 séance à 3 séances est conseillée chaque semaine.

non eget ultricies Sed libero. lectus sem, elit. odio velit, Aliquam porta.