Comment calmer les démangeaisons du cuir chevelu naturellement ?

Face aux agressions extérieures, le cuir chevelu se défend, mais n’est pas toujours suffisamment fort pour s’en sortir vainqueur. L’un des premiers signe que quelque chose ne va pas, ne convient pas, est l’apparition de démangeaisons du cuir chevelu, éventuellement associer à des pellicules.

Pour parvenir à calmer les démangeaisons du cuir chevelu, il faut commencer par en comprendre les causes, puis accepter de prendre son temps. En effet, c’est une gêne qui apparaît progressivement et qui va demander des soins pendant environ 4 semaines pour disparaître.

Pourquoi a-t-on des démangeaisons du cuir chevelu ?

La cause principale des démangeaisons vient d’une agression extérieure, éventuellement pollution, mais surtout utilisation d’un produit irritant. Ce produit est en général un élément chimique synthétique (l’important ici étant l’aspect synthétique). Le plus connu est le sodium lauryl sulfate (SLS ou juste sulfate) qui permet aux shampoings d’avoir une belle mousse. Mais il peut également s’agir des parfums artificiels.

Cependant il y a plusieurs autres causes : une maladie (eczéma, psoriasis), le stress, une réaction allergique ou enfin les poux.

On reconnaît facilement la réaction allergique, car la démangeaison apparaît après utilisation d’un produit (shampoing, après-shampoing, parfum, etc.). De plus elle est temporaire, c’est-à-dire que tant qu’on ne se relave pas les cheveux, on ne ressent plus rien.

Pour les poux, il faut prendre le temps de bien observer la tête et y chercher des lentes (les œufs des poux), voir même directement le pou lui-même. S’il se déplace vite et est difficile à attraper, il est tout de même visible dans la zone du cuir chevelu qui démange.

Comment soigner les démangeaisons du cuir chevelu ?

Voici trois actions concrètes pour soulager les démangeaisons qui ne viennent ni d’une allergie, ni de poux. La première est incontournable et doit être maintenue sur le long terme.

Opter pour un shampoing naturel

Par « naturel », il s’agit de prendre un shampoing dont les ingrédients ne sont pas synthétiques et même sont idéalement issus de l’agriculture biologique. Pour cela il ne faut pas juste acheter un shampoing bio, mais il faut vraiment lire les étiquettes.

Cela peut être fastidieux au début, mais il ne faut pas hésiter à demander conseil aux vendeurs.

L’action est double : dans un premier temps vous allez chasser la source probable de vos démangeaisons et dans un second temps vous allez nettoyer en respectant votre cuir chevelu.

Masser et hydrater

Il est nécessaire d’hydrater le cuir chevelu pour aider à reformer la barrière protectrice (la couche supérieure de l’épiderme). Il est possible pour cela d’acheter une huile hydratante pour le cuir chevelu ou d’opter pour une recette maison.

→ Massage hydratant à l’huile d’olive

Appliquez délicatement sur la tête une cuillère à soupe d’huile d’olive (en évitant le reste de la chevelure). Entourez ensuite votre tête d’une serviette chaude et laissez poser pendant 20 à 30 minutes.

Retirez la serviette et massez délicatement avec de petits mouvements circulaires du bout des doigts. Enfin, faites un shampoing doux et rincez correctement.

→ Masque détox à l’argile verte

Mélangez dans un bol (en évitant le métal) une cuillère à soupe d’argile verte, 1,5 cuillère à soupe d’eau minérale et 1 cuillère à soupe d’huile d’olive chaude. Appliquez délicatement la pâte obtenue sur le cuir chevelu.

Laissez reposer 20 à 30 minutes avant de laver la tête avec un shampoing doux et de terminer par un bon rinçage.

→ Lotion détox au basilic

Préparez une infusion au basilic (la veille si vous le souhaitez ou le jour même). Pour cela laissez infuser 10 minutes, 5 à 10 de feuilles de basilic dans 300 ml d’eau bouillante. Filtrez la préparation.

Utilisez la lotion obtenue en l’appliquant sur la tête et en massant. Rincez simplement la tête après.

Comment éviter d’avoir une tête qui gratte ?

Ci-dessous vous trouverez une sélection de gestes à adopter pour limiter la tête qui gratte et surtout pour éviter que ça recommence.

Réduire le nombre de shampoings

Même en changeant de shampoing et en optant pour une solution naturelle et adaptée à votre cuir chevelu, le shampoing n’est pas un geste beauté à faire au quotidien. Cela peut être difficile à appliquer dans un premier temps, mais les effets sur le bien-être ressentis sont rapides.

Techniquement vous ne devriez pas vous laver la tête plus de 2 ou 3 fois par semaine.

Si vous avez des difficultés à vous lancer, décidez-vous en même temps que vous changez de shampoing. Commencez par ne pas les laver les jours où vous ne sortez pas et faites un chignon si vous êtes gênés par le rendu.

Limiter les après-shampoings, rincer au vinaigre de cidre

À moins d’être allergique au vinaigre, voici une recette simple et économique. Avant de prendre votre douche, préparez votre eau de rinçage. Il faut 1 cuillère à café de vinaigre de cidre dans un petit verre d’eau froide.

Juste avant de finir votre douche, versez l’eau délicatement sur votre tête. L’eau étant froide, pensez à vous pencher en avant pour limiter le contact avec votre corps. Puis éteignez la douche et séchez-vous.

Si vous avez les cheveux longs, vous pouvez d’abord trempez les pointes dans le verre avant de le verser sur votre tête. L’eau froide va resserrer les pores du cuir chevelu et les écailles du cheveu.

Éviter les brosses et peignes en plastique

Le plastique abîme les cheveux et le cuir chevelu. Optez pour des peignes en bois ou des brosses dans des matériaux naturels.

Éloigner le sèche-cheveux

Il est tentant de coller le sèche-cheveu sur les mèches de cheveux pour que ça sèche plus vite. Cependant la chaleur excessive brûle et abîme les cheveux. Il faut donc respecter une distance de 20 cm environ.

Cela peut demander un peu plus de temps de se préparer, mais sur le long terme vous y gagnerez.

Éviter les coiffures serrées

Les cheveux ont besoin de respirer. Vous devriez éviter de vous faire des chignons serrés tous les jours, au ou moins, variez la façon de les attacher, pour que les torsions et la pression ne soient pas toujours au même endroit.

De même si votre élastique finit plein de cheveux cassés, c’est qu’il abîme vos cheveux et qu’il faut en trouver un autre. C’est le cas par exemple des élastiques en plastique, souvent utiliser pour les petites nattes.

Comment soigner le psoriasis dans le cuir chevelu ?

Si après 4 semaines vous avez suivi la majorité des conseils ci-dessus et vous avez toujours des démangeaisons sur le cuir chevelu, il est possible qu’elles soient provoquées par de l’eczéma ou du psoriasis.

Si vous n’êtes pas sûr que vous ne connaissez ni l’un ni l’autre, cessez les recherches sur internet et prenez rendez-vous avec votre médecin généraliste. Il faut avant tout établir un diagnostic complet et juste de votre situation.

Et lui, mieux que personne, pourra vous proposer une vraie solution, tout en sachant que l’hydratation sera essentielle.

massa Donec ut adipiscing accumsan vel, eget