F.A.Q : Tout savoir sur les épilateurs électriques

Quand il s’agit de l’épilation, les femmes ont leurs préférences et il faut dire que les possibilités sur le marché sont nombreuses. Cependant, l’épilateur électrique reste l’un des favoris en raison de son efficacité sur le long terme et du peu d’entretien requis.

Or, l’offre se veut tellement importante sur le marché de la beautytech, que trouver un épilateur électrique adapté à ses attentes relève parfois du défi. C’est pourquoi, avant de vous lancer, retrouvez rapidement toutes les réponses à vos interrogations dans notre FAQ sur les épilateurs électriques.

Comment bien s'épiler avec un épilateur électrique ?

Pour bien s’épiler avec un épilateur électrique, 3 étapes sont indispensables. Cela vous permettra de mettre toutes les chances de votre côté, de gagner du temps et de garder la peau douce et lisse, longtemps.

Étape 1

Avant l’épilation, on prépare la peau. Pour cela, vous pouvez opter pour un gommage afin de retirer l’ensemble des peaux mortes qui se seraient accumulées à la surface de la peau. Cela permettra aux pincettes d’être directement au contact des poils, même les plus courts. Par la suite, nous vous conseillons de vous épiler la veille afin de laisser le temps aux rougeurs de s’atténuer. Réitérez l’exfoliation après l’épilation afin d’éviter les poils incarnés et ayez la main lourde sur l’hydratation.

Étape 2

Maintenez votre épilateur à un angle de 90 degrés puis lancez la machine. Essayez de ne pas trop bouger pendant la marche. Pour aider votre appareil à retirer un maximum de poils, tirez la peau lors de son passage, allez-y doucement et n’appuyez pas trop sur l’appareil au risque d’atténuer son efficacité. Si ce dernier le permet, réalisez votre épilation sous l’eau. Cela permet d’ouvrir les pores et de retirer les poils encore plus facilement.

Étape 3

Hydratez en profondeur afin de nourrir la peau. Elle n’en sera que plus belle et plus douce. Exfoliez votre peau à hauteur d’une fois par semaine pour vous débarrasser à nouveau des peaux mortes et des petites imperfections.

Dans quel sens utiliser un épilateur électrique ?

Un épilateur électrique s’utilise, dans la très grande majorité des cas, de bas en haut, dans le sens inverse de l’implantation du bulbe pileux. N’oubliez pas de tirer la peau pendant le passage afin de faciliter l’arrachage des poils.

Comment utiliser un épilateur électrique sans avoir mal ?

Soyons honnêtes, l’utilisation d’un épilateur électrique ne sera jamais confortable. Toutefois, quelques petits conseils peuvent vous aider à limiter les douleurs.

Tout d’abord, et si votre épilateur vous le permet, réalisez l’épilation sous la douche ou dans le bain. Privilégiez l’eau chaude qui ouvre les pores et par conséquent, aide à retirer les poils plus facilement. De plus, tirez la peau pendant le passage afin d’éviter à cette dernière d’être tirée pendant le passage des pincettes.

Certains épilateurs électriques proposent aussi des accessoires qui sont censés limiter la sensation d’inconfort comme les capuchons pour peaux sensibles ou les capuchons de massage.

Autre astuce : si vous êtes débutante, renouvelez l’épilation avec votre épilateur électrique toutes les semaines afin d’habituer votre peau à l’appareil. Vous constaterez au fil du temps que l’inconfort se stabilise et disparait en grande partie. Une fois que vous aurez atteint ce stade, calmez la fréquence des séances.

Peut-on utiliser un épilateur électrique sous l’eau ?

Les épilateurs haut de gamme sont quasiment tous sans fil et dotés d’une technologie étanche, ce qui vous permet de les utiliser sous la douche ou dans le bain. En revanche, si pour fonctionner, votre appareil doit être branché sur secteur, alors il n’est pas du tout compatible avec une utilisation sous l’eau. N’utilisez jamais un appareil branché à proximité d’une source d’eau.

Comment choisir un épilateur électrique ?

Les offres en matière d’épilateur électrique sont tellement nombreuses sur le marché qu’il n’est pas toujours évident de trouver le produit adapté à nos attentes. Pour vous aider, nous avons mis en évidence les quelques critères qui nous paraissent importants pour acheter ce type de produit.

⇨ Type de produit

Avant de choisir un épilateur, commencez par vous demander quel type de produit vous recherchez. Souhaitez-vous qu’il propose uniquement l’épilation, ou qu’il soit waterproof, sans fil, avec des accessoires de rasage ou une tondeuse ?

⇨ Nombre de pincettes

Vous voulez un épilateur puissant ? Dans ce cas, jetez un œil du côté du nombre de pincettes. En moyenne, elles sont une vingtaine, mais les modèles les plus avancés montent jusqu’à 40 voire 60 pour les derniers nés.

⇨ Plusieurs parties du corps

Vous pensez dédier l’utilisation de votre appareil à plusieurs parties du corps comme les jambes, le maillot ou même le visage ? Dans ce cas, veillez à ce que plusieurs têtes d’épilation soient comprises dans votre kit d’achat. À savoir qu’elles devront être particulièrement petites pour le visage et limitées en pincettes et avec une forme ergonomique pour le maillot.

Concernant les aisselles et les genoux, choisissez un épilateur dont la tête est flexible ou pivotante afin de pouvoir épiler toutes les courbes.

⇨ Branchement

En termes de branchement, le choix est binaire. D’un côté, vous avez les appareils sur batterie qui se rechargent et de l’autre, ceux qui fonctionnent sur secteur. À savoir que les premiers peuvent être waterproof et étanches si le fabricant en a fait le choix.

⇨ L’ergonomie

La bonne prise en main se concrétise par l’ergonomie de l’épilateur électrique. Pour convenir à une utilisation plus ou moins longue, choisissez des poignées qui peuvent facilement être tenues, voire même qui proposent des grips antidérapants.

⇨ Nombres de vitesses

Que vous soyez débutante ou experte en la matière, le mieux c’est d’avoir le choix surtout en matière de vitesses. La plupart du temps, les appareils en ont deux afin de pouvoir accélérer la marche ou bien de la limiter, surtout sur les zones sensibles.

⇨ Les accessoires

Les accessoires sont de plus en plus nombreux dans les kits d’achat des épilateurs électriques. Mieux encore, ils ne ciblent plus seulement l’épilation, mais également l’entretien de la peau. Capuchon pour peau sensible, brosse exfoliante, tête de rasage, sabot de tonte, tête de massage… autant de possibilité à retrouver avec son épilateur. Toutefois, plus ces derniers sont nombreux et plus le prix grimpe.

⇨ Le prix

Enfin, le prix d’un épilateur varie en fonction de tous les critères évoqués plus haut. En moyenne, vous devrez débourser entre 30 et 250 euros pour vous en procurer un. Et comme nous le disions ci-dessus, plus les accessoires sont nombreux et plus le tarif sera important.

En revanche, ce type de produit est fréquemment soumis aux offres promotionnelles et il n’est pas rare d’en retrouver à des prix défiants toutes concurrences sur les ventes privées.

Quelle marque pour un épilateur électrique ?

Les marques qui fabriquent des épilateurs électriques sont nombreuses, toutefois, comme vous pourrez le constater dans notre comparatif, Braun, Philips, Panasonic ou encore Calor proposent d’excellents modèles à tous les prix.

Quels sont les accessoires vendus avec un épilateur électrique ?

Vous pouvez retrouver toutes sortes d’accessoires lors de l’achat de votre appareil électrique. À ce jour, l’épilateur qui en possède le plus est le Braun Silk-épil 9 9/990 SkinSpa SensoSmart avec pas moins de 13 accessoires.

Le plus souvent, il vous sera proposé : des têtes d’épilation de différentes tailles adaptées à la fois aux zones larges du corps, aux zones sensibles et aux zones fines.

Des capuchons pour maintenir la peau sont aussi souvent dans les kits. Les fabricants font aussi de plus en plus écho à l’entretien de la peau en proposant des brosses exfoliantes et des embouts massants. Autre accessoire : les têtes de rasage et les sabots de tondeuse sont très souvent proposés.

À quelle fréquence utiliser un épilateur électrique ?

Un épilateur électrique s’utilise en moyenne toutes les 3 à 4 semaines en fonction de l’intensité de la repousse. Pour les débutantes, on conseille toutefois une utilisation toutes les semaines afin d’habituer la peau et de lui laisser le temps de s’anesthésier au fil des séances.

En moyenne, une séance d’épilation peut durer entre 15 et 45 minutes en fonction du nombre de zones que vous souhaitez épiler.

Que préférer entre épilation électrique et épilation à la lumière pulsée ?

Si leur nom se rapproche, il faut savoir que ces deux techniques n’ont pourtant pas grand-chose à voir. Voici ce qu’il faut savoir, dans les grandes lignes, sur ces deux techniques.

⇨ L’épilation électrique

L’épilation électrique fonctionne à l’aide d’un appareil doté d’une vingtaine de petites pincettes qui retirent les poils à même la peau. Très efficaces, il faut toutefois réitérer les séances toutes les 3 à 4 semaines afin d’avoir la peau nette. En revanche, on témoigne que les poils se font de plus en plus discrets et fins.

⇨ L’épilation à lumière pulsée

L’épilation à lumière pulsée mesure le teint de peau et envoie un flash de lumière qui sera absorbé par le poil puis converti en chaleur. Par ce biais, le poil est brûlé dès son bulbe, ce qui empêche sa croissance. Il faut toutefois savoir que tout le monde ne peut pas utiliser l’épilateur à lumière pulsée puisque cette dernière agit directement sur les poils foncés avec une peau très claire. Les peaux noires risqueraient en effet d’être brûlées sous l’effet de la lumière pulsée.

L’avantage de cette dernière technique, c’est que l’épilation est semi-définitive, voire définitive, en fonction de l’importance de la pilosité. Il n’est pas rare de devoir faire une petite retouche chaque année. Le gros point faible de cette technique reste en revanche son prix qui peut s’élever à plusieurs milliers d’euros en fonction de l’institut que vous choisissez. En sachant cependant que cette technique est définitive, on peut se dire que le tarif est rapidement amorti.

Nous estimons donc qu’il n’y a pas de meilleure méthode. L’une comme l’autre est à sélectionner en fonction de vos préférences, de vos attentes, de votre type et couleur de peau ou encore de votre budget.

Que préférer entre l’épilateur électrique et la cire ?

La cire est agréable pour retirer les poils dans la mesure où une bande suffit à retirer une grosse partie des poils. Toutefois, son utilisation n’est pas la meilleure sur les poils courts à très courts (environ 0,5 mm). À l’inverse, la technologie des épilateurs électriques a prouvé son efficacité sur ces derniers.

Comment nettoyer son épilateur électrique ?

Le nettoyage de votre appareil est assez simple. Si ce dernier est étanche, passez-le simplement sous l’eau à la fin de la séance d’épilation puis laissez-le sécher. S’il n’est pas waterproof, alors il sera nécessaire de retirer les têtes d’épilation puis de les passer sous l’eau, indépendamment de l’appareil. Laissez-les également sécher puis rangez-les afin d’éviter que celles-ci soient au contact des bactéries. Des pochettes de rangement sont souvent envoyées avec les épilateurs.

Quel prix pour un épilateur électrique ?

Comme nous l’expliquions plus haut dans ce guide, un épilateur électrique coute entre 30 et 250 euros à l’achat. Les modèles dernière génération dotés d’un maximum d’accessoires et d’une autonomie sans fil sont bien évidemment un peu plus chers. N’hésitez pas à profiter des offres fréquentes sur ce type d’appareils et scrutez les ventes privées.

leo. quis, diam lectus elit. ut dolor